Assurance prêt bancaire

assurance pret bancaireLorsque vous souscrivez à un prêt bancaire (prêt immobilier ou prêt à la consommation) vous souscrivez également en fonction de votre prêt à une assurance de prêt. Mais pourquoi devez-vous prendre une assurance de prêt bancaire ? Quelle est son utilité ?

 

Le but de l’assurance de prêt bancaire

L’assurance emprunteur ou assurance de prêt bancaire permet aux deux parties de se protéger en cas d’évènement de la vie qui engendrerait pour l’emprunteur une incapacité de remboursement (chômage, maladie, accident, décès …).

Bien souvent, l’assurance de prêt bancaire vous est directement proposée par l’organisme ou le groupe auquel vous souscrivez votre prêt. Cependant, vous n’êtes pas obligé d’y souscrire et pouvez rechercher vous-même votre assurance de prêt bancaire ou faire appel à un courtier en assurance.

En recherchant la meilleure offre pour votre assurance, vous pourrez alors économiser en fonction de votre situation professionnelle et de votre âge.

 

Changer son assurance de prêtchanger assurance pret bancaire

Il est également important de savoir que vous n’êtes pas obligé de souscrire votre assurance emprunteur auprès du prêteur, vous pouvez rechercher un autre organisme qui pourra vous proposer de meilleures garanties ou des tarifs moins élevés pour assurer votre prêt bancaire.

Pour comparer les différentes offres d’assurance emprunteur, référez-vous au TAEA. Il s’agit du taux annuel effectif d’assurance, il représente le coût annuel de l’assurance. Les différents organismes d’assurance ont pour obligation d’afficher ce taux annuel pour simplifier la compréhension par l’emprunteur assuré.

Si vous avez déjà souscris à une assurance de prêt immobilier, sachez que vous pouvez changer d’organisme pour assurer votre prêt bancaire et résilier celui-ci dans un délais de un an après la signature du contrat d’assurance de prêt.

Loi Lagarde et assurance de prêt bancaire

La loi Lagarde du 1er septembre 2010 interdit à une banque de refuser une assurance de prêt provenant d’un autre organisme, si celle-ci dispose des mêmes garanties.

C’est donc grâce à cette loi que l’emprunteur est en capacité de souscrire une assurance de prêt bancaire auprès d’un autre organisme ce qui permet une mise en concurrence et une baisse des tarifs d’assurance de prêt.

Loi hamon et résiliation d’assurance de prêt

La loi Hamon datant du 26 juillet 2014 permet à l’emprunteur de mettre fin à  son contrat d’assurance de prêt bancaire dans un délai d’une année après la signature de celui-ci. Cela vous permet, si vous ne l’aviez pas fait, de renégocier votre assurance de prêt et de comparer les différents organismes pour obtenir les meilleurs tarifs.

Combien coûte un changement d’assurance de prêt bancaire?

Si vous n’avez pas pris le temps de choisir votre assurance de prêt et de comparer les différentes offres, il est possible de changer d’assurance de prêt bancaire. Comme expliqué précédemment, suite à la loi Hamon de 2014, il est possible de changer d’assurance et cela sans frais supplémentaires si vous l’avez contracté dans l’année.

Dans le cas contraire, c’est-à-dire que votre contrat a été signé il y a plus de 12 mois, il faut avant tout se référer à votre contrat qui indiquera les modalités de résiliation. D’après la loi Châtel, vous êtes en droit de changer de contrat d’assurance de prêt bancaire après 2 ans. Cependant vous devez vérifier que votre banque l’accepte, en effet, certains établissements rejettent la demande car la  Loi Châtel ne s’appliquerait pas aux contrats d’assurance de prêt.

 

Combien coûte une assurance prêt bancaire ?coût assurance credit

Le coût d’une assurance de prêt bancaire peut varier car elle dépend de plusieurs facteurs. Tout d’abord, le choix de l’organisme d’assurance mais également le type de contrat souscrit, les garanties, vos informations personnelles et le prêt souscrit.

Mais en plus de cela, différents frais peuvent venir s’ajouter à ces éléments, comme les frais de dossier ou encore d’adhésion.

En général, l’assurance de prêt bancaire est mensualisé en fonction de l’emprunt réalisé ou du montant restant dû de l’emprunteur. Il s’agit d’un taux appliqué aux mensualités.

Mais certains organismes peuvent également vous proposer une offre spécifique en fonction de votre situation.

C’est pourquoi il est fortement recommandé de réaliser une comparaison des différents organismes en prenant toutes les dépenses en compte pour trouver la meilleure offre.

 

Simulation d’assurance de prêt bancaire

Pour en savoir plus sur le coût d’une assurance de prêt immobilier ou bancaire, réalisez une simulation à l’aide de l’outil ci-dessous. Vous pourrez alors obtenir un premier ordre de tarif. Si vous avez d’autres demandes sur votre assurance de prêt, contactez un de nos conseillers experts.

 

Simulation assurance prêt bancaire

 

Les types d’assurance de prêt bancaire

Prendre une assurance de prêt bancaire permet d’obtenir une double garantie :

  • La garantie pour l’emprunteur d’avoir un remboursement de son prêt en cas d’incident et d’incapacité à rembourser.
  • La garantie pour l’organisme prêteur d’avoir le remboursement du prêt en cas d’incident.

Pour souscrire à cette assurance de prêt bancaire, il est possible de choisir la solution proposée par votre banque, c’est le « contrat de groupe ». Il est également possible de souscrire à une assurance individuelle ou une assurance spécifique en fonction de vos besoins et des garanties souhaitées, c’est la délégation d’assurance.

 

Les différentes garanties d’une assurance de prêt immobilier / consommation

Lors de la souscription de votre assurance de prêt bancaire, vous avez des garanties vous permettant garanties assurance pret banqued’obtenir un remboursement partiel ou total de votre prêt. Ces garanties sont souvent celles présentées ci-dessous :

  • La garantie DC correspond à un décès, elle vous permet de protéger votre famille en cas de décès et d’assurer le remboursement du prêt.
  • La garantie PTIA correspond à la perte totale et irréversible d’autonomie.
  • La garantie IPT correspond à l’invalidité permanente et totale.
  • La garantie IPP correspond à l’invalidité permanente et partielle.
  • La garantie ITT correspond à l’incapacité temporaire de travail.
  • La garantie PE correspond à la perte de l’emploi.

 

Choisir un contrat d’assurance de prêt de groupe ou une délégation d’assurance ?

Avant la loi Lagarde de 2010, votre banque vous proposait directement une assurance de prêt bancaire avec un contrat de groupe. C’est-à-dire que votre banque négociait directement avec une compagnie d’assurance « un contrat de groupe », un contrat pour l’ensemble de ses clients emprunteurs. La banque négocie donc pour l’ensemble de ses clients en effectuant une mutualisation des risques. Le tarif de l’assurance de prêt bancaire est alors le même pour tous les clients de la banque.

Aujourd’hui, il est possible de souscrire son assurance de prêt bancaire auprès d’autres organismes et la banque ne pourra pas le refuser si votre contrat présente les mêmes garanties que celui proposé par votre prêteur.  Il s’agit d’une délégation d’assurance. La délégation d’assurance est une solution pour obtenir une meilleure offre si vous êtes en bonne santé, jeune et en CDI. En effet, lors du calcul de votre assurance de prêt, les organismes prennent en compte un critère de risque qui est calculé en fonction des informations personnelles renseignées dans le questionnaire de santé.

 

Questionnaire et assurance de prêt

Lors de la souscription d’une assurance de prêt bancaire, il vous est demandé de remplir un questionnaire assurance creditquestionnaire renseignant des informations sur votre vie personnelle, sur votre travail et sur votre état de santé.

Pour l’organisme emprunteur, c’est un moyen de calculer les risques et d’établir des probabilités. Il peut ensuite décider de vous couvrir ou de demander des informations complémentaires pour prendre une décision. Le tarif de votre assurance évolue en fonction de vos réponses.

Si vous réalisez un travail à risque, le tarif de votre assurance de prêt bancaire sera plus élevé car il prendra en compte ce risque.

Les éléments sur votre vie personnelle, si vous êtes fumeur ou non-fumeur, si vous avez déjà subi des opérations, si vous avez une maladie ou des problèmes cardio-vasculaires ou encore votre poids et le calcul de votre IMC. Tous ces éléments seront pris en compte pour calculer le tarif de votre assurance de prêt mais pourront également servir à inclure des clauses spécifiques au sein de votre contrat comme le non-remboursement pour un type de maladie en particulier.

Il peut être tentant de mentir sur le questionnaire pour bénéficier d’un meilleur tarif. Mais nous vous déconseillons fortement de le faire car cela pourrait entraîner la nullité de votre contrat.

 

Back to top