Vos couvertures d’assurance de prêt immobilier sont insuffisantes ? Vous trouvez les tarifs trop élevés ? Vous pouvez désormais faire jouer la concurrence grâce à une nouvelle disposition votée par le Sénat le 8 février 2017. Cette dernière donne la possibilité aux emprunteurs de changer d’assurance de prêt chaque année. Déjà votée à l’unanimité en commission mixte paritaire et approuvée 9 jours plus tard par l’Assemblée nationale, cette mesure est dorénavant actée.

Changer d’assurance emprunteur plus simplement en faisant jouer la concurrence

Cette nouvelle disposition concernant le changement d’assurance emprunteur sera systématiquement applicable à l’ensemble des contrats d’assurance de prêt, même ceux en cours, dès le 1er janvier 2018. D’ici là, vous ne pouvez changer d’assurance emprunteur que dans les 12 mois suivant la signature du prêt. La nouvelle réforme adoptée par le Sénat le 8 février 2017 permet donc une véritable ouverture à la concurrence entre les banques et assurances.

Actuellement, seuls 12 % des emprunteurs sont assurés par des organismes autres que la banque prêteuse. Cela montre que les établissements bancaires sont encore très présents dans ce secteur. Toutefois, cette tendance pourrait bientôt s’inverser. En effet, grâce à cette disposition, plus de 8 millions d’assurés pourront faire jouer la concurrence dans moins d’un an. Les emprunteurs pourront aussi bénéficier de tarifs plus attractifs, et ainsi réaliser plusieurs milliers d’économies.

Opter pour un assureur alternatif permet de réaliser des économies substantielles

En faisant appel à des assureurs alternatifs comme April ou Sécurimut ou à des courtiers spécialisés, les titulaires de contrat d’assurance peuvent économiser plusieurs milliers d’euros. Avec la nouvelle disposition, chacun pourra changer d’assurance de prêt immobilier à chaque date anniversaire du contrat de prêt. Aujourd’hui, les assurances emprunteur individuelles apparaissent bien plus intéressantes que les assurances groupe proposées par les banques prêteuses. Elles sont en effet, plus adaptées aux besoins des assurés.

La réforme a également pour objectif de redonner plus de pouvoir d’achat aux ménages français. Cette mesure est d’autant plus attendue par les consommateurs, que l’assurance emprunteur représente une part importante du coût total du crédit. Elle s’ajoutera finalement aux lois Lagarde et Hamon qui facilitaient le changement d’assurance pour les emprunteurs, mais pas suffisamment. De nombreux assureurs sont présents sur le marché, le courtier adppc.fr vous aide à y voir plus clair et vous propose des tarifs plus qu’intéressants et des couvertures d’assurance adaptées à vos besoins.